Médicaments et grossesse : qu’y a-t-il à savoir ?

Médicaments et grossesse : qu’y a-t-il à savoir ?

8 juin 2020 0 Par Anthony

Être enceinte, bien que ce soit un événement important dans la vie d’une femme, n’est pas qu’une partie de plaisir tous les jours. En effet, la grossesse s’accompagne souvent de petits maux plus ou moins importants : migraine, nausée et vomissement, douleur abdominale, fatigue, jambes lourdes, problèmes de digestion, grippe, constipation, … Pour faire passer ces petites douleurs parfois passagères, on a souvent tendance à prendre des médicaments… sans ordonnance. Pourtant, on sait très bien que grossesse et médicaments ne font pas toujours bon ménage. Certains médicaments, même ceux en vente libre, peuvent être dangereux pour la santé du bébé. Cet article vous livre les informations nécessaires sur les médicaments et la grossesse.

Les médicaments : ils ne sont pas sans risque pour les femmes enceintes

La prise de médicaments sans un avis médical préalable n’est pas sans risque pour les femmes enceintes. Si certains médicaments peuvent être prescrits pendant la grossesse, d’autres peuvent provoquer des risques de malformations congénitales, un retard de croissance, un accouchement prématuré ou encore une fausse couche. En effet, les médicaments peuvent traverser la barrière placentaire et atteindre le fœtus.

Attention, il y a toujours des risques, quelle que soit la façon dont vous prenez le traitement : voie orale, rectale, transcutanée… L’automédication, déjà peu recommandée dans la plupart des cas, est donc particulièrement déconseillée pendant les mois de grossesse. Ne faites pas de l’automédication, consultez toujours l’avis d’un médecin, ou du moins, prenez conseils auprès de votre pharmacie à Chaussée-d’Antin.

Pourquoi consulter un professionnel de la santé ?

Bien qu’il soit possible de nos jours de surfer sur Internet pour découvrir les médicaments autorisés ou contre-indiqués pendant la grossesse, aucun médicament ne doit être pris sans avis médical pour éviter tout problème du développement fœtal. Il est toujours indiqué de consulter un médecin ou votre pharmacie à Chaussée-d’Antin ou ailleurs. Non seulement cela vous permet de bien vous renseigner sur les médicaments contre-indiqués, mais surtout de bénéficier d’un traitement adapté.

Retenez bien que des médicaments envisageables pour certaines femmes peuvent être à bannir complètement pour d’autres. Il est donc important de prendre en compte certains facteurs lorsque l’on souhaite prendre un médicament au cours de la grossesse comme le nombre de semaines d’aménorrhée (SA), l’état de santé de la personne enceinte, la dose de médicaments à prendre… De ce fait, pas question de prendre un médicament au hasard.

Quels sont les médicaments à surtout éviter durant la grossesse ?

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS sont formellement contre-indiqués aux femmes enceintes, surtout pendant les 4 derniers mois de la grossesse. Des effets néfastes pour la mère et surtout pour le fœtus ont été mis en évidence. L’utilisation de ces médicaments est donc à éviter formellement durant les mois de grossesse. Les antibiotiques de la famille des Cyclines sont également déconseillés, surtout au cours du premier trimestre de la grossesse. De même pour les antibiotiques de la famille des « Quinolones », les antihistaminiques, les dérivés de l’ergot de seigle, les anticoagulants oraux pour traiter l’hypertension artérielle, les somnifères de la famille des « Benzodiazépines », etc.

Certains produits naturels, surtout ceux à base d’herbes médicamenteuses, sont aussi à proscrire durant la grossesse. Ce n’est pas parce qu’un produit est dit « naturel » qu’il est sans danger pour une femme enceinte. Certains ingrédients utilisés dans la formule peuvent contenir des substances médicamenteuses pouvant causer des effets non désirables. Si vous comptez prendre des produits de santé naturels comme des vitamines et des minéraux, consultez d’abord votre médecin ou votre pharmacien. Cela est particulièrement recommandé si vous prenez déjà d’autres médicaments. En effet, certains produits , même naturels, peuvent être très dangereux s’ils sont pris avec d’autres médicaments.