Quel crédit à la consommation pour quel type de projet ?

Quel crédit à la consommation pour quel type de projet ?

21 octobre 2020 0 Par Sarah

Besoin d’un financement rapide et simple pour un crédit à la consommation ? Adressez-vous aux banques belges. En ligne comme sur le marché physique, vous avez l’embarras du choix. Ces établissements vous proposent différents types de crédits affectés à un genre de projet bien précis. Le point.

  1. Le crédit immobilier

Selon les sondages, c’est l’un des prêts les plus prisés en Belgique. Le crédit immobilier est le plan de financement idéal pour l’achat ou la construction d’une maison. Pour y prétendre, vous devez avoir un devis venant d’un promoteur immobilier ou une promesse de vente venant du propriétaire du bien qui aura été signée par un notaire.

  1. Le crédit travaux

Vous ne devez pas confondre le crédit immobilier et le prêt travaux. Depuis quelques années, selon le comptable Saint-Gilles, les banques différencient le financement pour la réalisation des travaux de réparation et de remise à neuf des biens immobiliers de celui pour son achat. Le but étant de pouvoir facilement suivre l’utilisation du capital. Pour prétendre à un crédit travaux, les devis venant des artisans vous seront utiles en plus des justificatifs classiques nécessaires à une demande de crédit.

  1. Le crédit auto

Besoin de vous pourvoir en 4 roues ou de réparer celui que vous avez déjà ? Le crédit auto vous propose un financement plafonné à 75 000 euros sur 20 ans en moyenne. C’est une aide que proposent les banques en échange d’un devis venant de votre concessionnaire. Commencez de préférence votre demande de crédit auto par une simulation auprès d’un comptable à Saint-Gilles pour vous assurer trouver les conditions de remboursement idéales en rapport avec vos possibilités financières. Cela vous évitera le surendettement.

  1. Le crédit moto

Vous ne devez pas confondre le crédit auto avec le crédit moto. Le second est fait pour le financement d’un projet concernant un deux roues. Ce peut être l’achat d’un véhicule d’occasion ou neuf, la réparation et la remise en état d’un deux roues, etc. Encore une fois, il s’agit d’un prêt affecté. Comme justificatif, vous aurez besoin du devis de votre garagiste ou de votre vendeur de motos. Tout dépend de votre projet.

  1. Le crédit pro

Un projet pro en vue ? Ce peut être la création ou le développement d’une activité ? Sachez que les banques belges peuvent également vous servir d’investisseur. Elles proposent désormais un crédit pro. Mais attention, les démarches pour y avoir droit ne ressemblent pas complètement à celles pour une demande de crédit à la consommation classique. Vous devez présenter un business plan afin de convaincre les banques d’investir dans votre projet. Dans certains cas, on vous demandera même de faire une brève présentation. À vous de vendre votre produit pour convaincre les banques et pour obtenir les meilleurs taux.

  1. Le crédit renouvelable

Pour les besoins de trésorerie, vous avez le crédit renouvelable. Il s’agit d’un petit prêt personnel sans justificatif qui s’adresse aussi bien aux revenus modestes que les sans-emplois avec caution. Le capital prévu dans ce type d’emprunt est de 500 à 6 000 euros. Le contrat se signe pour 12 mois renouvelables tacitement. C’est LA solution pour éviter les agios des banques et éviter les découverts à chaque fin de mois. Selon les sondages, une grande parte des familles belges en dispose d’un.

  1. Le crédit perso

Enfin, pour les grands projets nécessitant un grand financement, mais dont vous ne pouvez fournir les pièces justificatives, il y a le crédit perso. Plafonné à 75 000 euros et se souscrivant sur 15 à 20 ans, c’est un crédit qui peut être utilisé à n’importe quelle fin. Mais attention, le crédit personnel peut couter un peu plus cher que le prêt affecté.